La différence entre chasseur et mandataire immobilier

Chasseur immobilier et mandataire : deux indépendants

Parmi les métiers de la transaction immobilière, le chasseur immobilier est un spécialiste de la recherche de biens qui agit pour le compte de l’acquéreur grâce à un mandat de recherche exclusif en étant son interlocuteur unique. Il intervient sur l’ensemble du processus d’acquisition et prend contact avec les vendeurs.

Le mandataire lui gère en général autant les mandats de recherche que les mandats de vente.

Le mandat de vente est signé avec un propriétaire qui souhaite vendre son bien, le mandat de recherche correspond à une personne cherchant un bien à acheter.

Chasseur… de biens

Le chasseur immobilier est donc sollicité par ses clients pour rechercher, en leur nom et pour leur compte, un bien immobilier.

Le chasseur immobilier doit cerner et comprendre les besoins, la sensibilité et les envies/besoins de ces acquéreurs. En effet, ils vont lui déléguer leur recherche et les premières visites d’un bien. Il est donc essentiel que le chasseur immobilier comprenne parfaitement les attentes de ses clients, afin de filtrer et de sélectionner au mieux les visites qu’il programmera pour ses acquéreurs. A cet instant, la loi imposera au chasseur immobilier, qui dispose d’un statut identique à celui de l’agent immobilier, de signer un mandat de recherche avec ses clients, afin d’être autorisé à effectuer ses recherches.

Une fois le mandat signé, le chasseur de bien immobilier devra rechercher les biens à vendre se rapprochant au maximum des impératifs de ses clients en activant tous les canaux de recherche : agences immobilières, annonces de particuliers, notaires, gardiens d’immeuble, son réseau…

Le bien identifié et avec l’accord du vendeur ou de son mandataire, le chasseur immobilier visite une première fois le bien seul afin de valider que ce bien correspond aux attentes de ses clients. Ce n’est que dans un second temps que le client visite également le bien afin de prendre ou non la décision de l’acheter.

Formations pour devenir chasseur de biens immobiliers

Pour devenir chasseur de biens immobiliers salarié, aucun diplôme n’est nécessaire.

En cas de reconversion, si le candidat est éligible à la carte de transaction, il peut créer sa structure et s’installer à son compte. S’il ne l’est pas, il devra s’adosser à une entreprise de chasse immobilière pour bénéficier de leur carte de transaction en tant qu’agent commercial. 

Si vous envisagez de vous mettre à votre compte, la loi Hoguet instaure un niveau d’étude minimum pour l’attribution de la carte professionnelle. Pour obtenir la carte, Il existe de nombreuses équivalences comme le BTS profession immobilière, le diplôme de clerc notaire ou encore la capacité en Droit mais pour les candidats qui n’ont pas le niveau requis, une expérience avérée dans une agence immobilière est acceptée.

Vous avez choisi le statut de mandataire immobilier pour préserver votre indépendance. Mais vous aimez aussi vous enrichir au contact d’une équipe et ainsi échanger des infos sur le marché, le métier, la présentation de vos biens. Faire partie d’un réseau qui joue dans la cour des grands tout en restant autonome, c’est l’idéal pour vous ! Rejoignez-nous, rejoignez la « famille » De La Cour Au Jardin